TPE |Travaux Personnels Encadrés

Il vous reste :

 8 CONSEILS POUR DÉCROCHER UNE BONNE NOTE

 

1. Opter pour le bon sujet

L’éducation nationale impose six thèmes à chaque série de bac. Malgré tout, vous conservez une grande latitude pour choisir votre sujet. Seule obligation : qu’il croise au moins deux disciplines. Il faut quand même vérifier qu’il soit réalisable et vous intéresse vraiment. Une fois la décision prise, il faut bien définir la problématique, l’objectif étant de réussir à faire émerger une question à traiter.

 

2. Constituer un groupe de travail

Trois membres par équipe, c’est le nombre idéal recommandé par les textes officiels. Il faut trouver les bons partenaires. Attention, les meilleurs ne sont pas forcément les amis, mais des élèves avec qui partagent le même intérêt que vous pour le sujet.

 

3. S’organiser

Les TPE sont mis en place dès les premières semaines après la rentrée. Vous disposez de 18 semaines pour les réaliser à raison de deux heures hebdomadaires inscrites dans votre emploi du temps. Vous êtes encadrés par deux professeurs mais ils ne sont présents que pour vous conseiller (ils ne choisissent pas pour vous).

Les premières séances sont toujours difficiles et peuvent paraitre longues mais les 18 semaines passent très vite et l’expérience montre qu’il vaut mieux planifier sont travail jusqu’aux vacances de Noël et de garder les semaines de janvier pour « peaufiner » son travail et sa présentation oral.

 

4. Tenir un carnet de bord

Individuel, il sera évalué par les professeurs qui encadrent votre TPE. C’est la mémoire de l’avancement des travaux, d’où l nécessité de le remplir à chaud, après chaque séance de travail. Vous devez y consigner l’objectif de travail de la séance, les découvertes, les difficultés rencontrées et les moyens utilisés (documents choisis, personnes consultées, expériences réalisées). Vous construirez ici votre bibliographie.

 

5. Se montrer créatif

La production finale est collective et le groupe a le choix du support. Faites preuves d’imagination : vidéo, site web, cd-rom, maquette, exposition d’affiches ou de photos, journal, pièce de théâtre, poème, expérience scientifique, bande dessinée, saynète, magazine, jeu... C’est plus original qu’un simple dossier. Une seule condition : avant de se lancer, il faut vérifier qu’on dispose bien du matériel adéquat.

 

6. Aller chercher les informations

Avec les TPE, ce ne sont plus les professeurs qui apportent le savoir. A vous d’aller le chercher en consultant le CDI du lycée et en recensant tous les lieux où glaner des documents (médiathèque, musées, centres spécialisés, professionnels,...). Vous pouvez bien sur utiliser Internet à condition de ne pas faire de copier-coller, de s’assurer de la validité des sources en croisant les informations et en citant le nom des sites utilisés.

 

7. Peaufiner la note de synthèse

La note de synthèse doit permettre au jury d’apprécier la qualité du travail effectué par chaque candidat. Elle est rédigée avec un traitement de texte, avec les titres en gras faisant clairement ressortir votre plan. En deux pages maximum, vous récapitulez les raisons de votre choix (du sujet et des partenaires), vous résumez votre parcours (comment vous avez dégagé la problématique, quels problèmes se sont posés ?). Vous dressez un bilan personnel (Listes des connaissances acquises, qu’avez-vous appris sur vos relations avec les autres ?). Enfin, vous terminez par une bibliographie et une sitographie complètes des documents réellement utilisés.

 

8. Etre performant à l’oral

Le jour J, vous présentez en groupe votre TPE au jury composé de deux professeurs que vous ne connaissez pas.

 La soutenance se décompose en deux temps. Un exposé d’un quart d’heure (5 minutes par élève) au cours duquel vous présentez le projet, explicitez la démarche, présentez les découvertes, énumérez les problèmes rencontrés et faits ressortir votre apport personnel, puis un temps d’entretien pendant lequel le jury pose des questions à chacun pour s’assurer de la solidité de vos acquis et de l’authenticité de votre travail. Il faut penser à bien soigner sa présentation et son langage.